L'américain Frank McCourt s’offre l’Olympique de Marseille !

La vente de l’OM est sur le point de se conclure du côté de la canebière. Le mythique club français de football se cherchait un généreux acheteur depuis des mois. Margarita Louis-Dreyfus, l’actionnaire principale de l’OM, avait indiqué son choix de céder le club à un investisseur passionné de sport. Cette dernière ne souhaitait plus s’impliquer dans la vie d’un club de football aux résultats médiocres et dirigeants instables. Il est vrai que l’épouse du défunt milliardaire Robert Louis-Dreyfus n’a jamais été une grande fan de football. Elle vient donc de s’engager dans une négociation exclusive pour céder ses parts à l’américain Frank McCourt.

Une vente attendue depuis des mois

La vente de L’OM avait agité le monde du football français et les discussions de comptoir des Marseillais depuis le mois d’avril. L’héritière Margarita Louis-Dreyfus avait annoncé son intention de céder le club au plus offrant. Elle avait toutefois émis la condition que le nouvel actionnaire soit un passionné de sport et assure le développement du club. Les spécialistes du sport business s’attendaient à une vente à des investisseurs qataris ou chinois. En effet, les qataris possèdent déjà le club parisien du PSG alors que le chinois ont massivement investi dans les clubs de Nice et Monaco. Toutefois, les rumeurs indiquent que la marque OM n’a pas suscité l’intérêt d’une foule d’investisseurs. Après plusieurs mois de silence radio, c’est donc un Américain qui s’est offert le club français le plus populaire au monde. Si le montant officiel de la transaction n’a pas été communiqué, on parle d’un modeste chèque de 40 millions d’euros. Un montant très en deçà des estimations de la valeur du club par les experts.

Un repreneur américain qui suscite des doutes

« Si le montant officiel de la transaction n’a pas été communiqué, on parle d’un modeste chèque de 40 millions d’euros. Un montant très en deçà des estimations de la valeur du club par les experts. »

Le magnat de l’immobilier Frank McCourt vient de sortir du bois. Le milliardaire américain s’est officiellement présenté à la presse locale marseillaise et a rencontré le maire de la ville. Après avoir salué les journalistes présents, Frank McCourt a lancé un "Droit au but !", la devise du club, à l’assistance. Frank McCourt a souligné dans son discours que l’Olympique de Marseille était une marque iconique du foot européen et mondial. Il a également manifesté son souhait de construire un club capable de concurrencer les plus grosses écuries européennes. Pour l’heure, il n’a pas dévoilé ses méthodes pour mener l’OM en tête du championnat de ligue 1 et s’est contenté de manifester son admiration pour la marque l’OM. De leur côté, les journalistes et fans n’ont pas manqué de soulever les échecs passés de Frank McCourt dans la gestion d’une entreprise sportive. Ce dernier a notamment géré les Dodgers de Los Angeles, une franchise de base-ball américaine. Frank McCourt a conduit le club à la faillite et a revendu les Dodgers en 2012.

L’OM, un club en chantier permanent

Le nouveau propriétaire américain de l’OM aura fort à faire dans les mois à venir. En effet, le club reste sur une série d’échecs après la saison 2015-2016. L’OM a échoué dans sa course à une qualification européenne et le coach actuel ne semble pas avoir l’expérience nécessaire pour gérer un club de Ligue 1. De plus, les supporters marseillais ne manqueront pas de mettre la pression sur la nouvelle équipe dirigeante pour obtenir des joueurs de première classe. L’histoire mouvementée de l’OM est donc loin de se terminer.