Avez-vous voté pour le Diable de l’année ?

2016 ne nous a pas gâtés sur bien des points, nous avons perdu beaucoup de grandes légendes de la chanson, du cinéma ou du sport. Cependant, il faut dire que s’il y a bien une chose qui nous a rendus fiers cette année, ce sont nos chers Diables Rouges ! Avec un magnifique parcours pendant l’Euro 2016 en France, ils nous ont transportés pendant le match contre l’Estonie après un joli 8-0. Maintenant, il est temps de les remercier en élisant le Diable de l’année 2016 ! Il ne s’agit plus de choisir le diable du match, mais bien celui qui représente le mieux l’équipe de Belgique pour cette année !

Un petit rappel de l’année 2016 pour nos Diables Rouges !

En Belgique, notre devise, c’est « l’union fait la force ». Notre politique est très particulière et mal comprise par nos voisins, mais nous sommes un même peuple derrière une équipe de football performante et unique en son genre. Les Diables Rouges ont connu une année pleine de chamboulements. Les Diables se sont préparés de manière intensive pour l’euro 2016, toujours portés par leur place en tête du classement FIFA, devant leurs concurrents argentins et espagnols, et y sont restés pendant plus de 120 jours !

« L’année 2016 a vu jouer les Diables 15 dans matches différents, dont neuf victoires, 4 défaites et deux égalités. »

La Belgique a connu un tragique écho aux événements de Paris en novembre 2015 avec l’attentat à l’aéroport de Bruxelles le 22 Mars. Les Diables se sont vu chambouler dans leur planning suite à cette catastrophe et le match qui a été délocalisé a été emporté par les portugais fin mars 2016. Qu’à cela ne tienne ! Ils n’ont pas baissé les bras et ont réussi à rassembler leur fan base derrière leur équipe en vue de l’Euro, nos sympathiques Diables Rouges se sont affichés dans pas mal de campagnes publicitaires !

Marc Wilmots a dévoilé, début mai, la liste des joueurs belges qui représenteraient la Belgique, et ils se sont tout de suite mis au travail avec des entraînements en Suisse et les matches de préparation ! Pendant ce temps, leur deuxième place au classement FIFA a duré plus de trois mois.

Une Euro mi-figue mi-raisin rattrapée par une fin d’année étonnante !

L’Euro a été mitigée dans le cœur des Belges, l’ambiance n’était pas vraiment au rendez-vous pendant les premiers matches de l’Euro. Il faut dire que leur premier match de la compétition s’est soldé par un échec contre l’Italie, cela n’a pas aidé à remonter le moral des troupes ! Heureusement, ils ont vite repris du poil de la bête et ils sont parvenus à se hisser jusqu’en quarts de finale de l’Euro !

Après leur défaite face au Pays de Galles, la nouvelle tombe, Wilmots quitte l’équipe et remercie ses protégés. Il sera remplacé par Roberto Martinez peu après. Les Diables continuent ainsi leur bonhomme de chemin et sont plus ou moins réguliers dans les résultats des matches qu’ils jouent depuis l’été. Ils dominent l’Estonie en Novembre avec un époustouflant 8-0, mais terminent aussi 2016 en 5e position dans le classement FIFA.

L’année 2016 a vu jouer les Diables dans 15 matches différents, dont neuf victoires, 4 défaites et deux égalités. Le bilan parle de lui-même ! L’équipe est toujours star de nos cœurs, mais au sein de l’équipe, qui a votre préférence ?

Chaque Devil du Match 2016 constitue un nominé pour le Diable de l’année

En tout, ce sont huit participants qui font partie de la liste des nominations pour élire le Devil of the Year ! En effet, chaque devil of the match élu par les fans après chaque victoire des Diables sont en lice !

Vous aurez donc à choisir entre Christian Benteke, Laurent Ciman, Eden Hazard, Dries Mertens, Radja Nainggolan, Romelu Lukaku, Thibaut Courtois et Yannick Carrasco. Vous pouvez voter via le site officiel de l’équipe de Belgique de football, nous avons déjà voté et nous espérons voir notre chouchou détrôner Kevin Debruyn, Diable de l’année en 2015 !

Qui avons-nous choisi ? Bien entendu, notre cher Thibaut Courtois, qui ne donne aucune chance aux adversaires de marquer et qui a sauvé la victoire de nos Rouges, ou limité les dégâts ! Mais si on avait pu en mettre deux, Dries Mertens mérite aussi largement ce titre avec les exploits qu’il a accompli sous le drapeau belge cette année ! À vos votes !