Tinder, nouveau sponsor de Manchester United : info ou intox ?

Avec plus de 50 millions d’utilisateurs dans le monde qui matchent, qui se likent ou se zappent, Tinder est certainement l’une des applications mobiles les plus en vogue en 2017. Créée en 2012 par un groupe de jeunes et audacieux entrepreneurs en Californie, l’application a définitivement redessiné les règles de la séduction et a pris son envol pour atterrir dans des domaines plus ou moins incongrus… comme aujourd’hui dans le monde du ballon rond. Entre Manchester United et Tinder, est-ce un « match » ? Nos experts font le point sur cette grande nouvelle qui fait sourire plus d’un passionné !

Les Red Devils, nouvelles cibles de Tinder

D’après le Daily Match, le club anglais Manchester United viendrait de recevoir une offre de partenariat plus ou moins surprenante de la part de Tinder. Vous savez cette fameuse application qui permet de géolocaliser les personnes au « potentiel intéressant » se trouvant autour de vous : une sorte de Meetic des temps modernes, un catalogue virtuel redessinant totalement les codes de la séduction et les rapports entre les sexes.

Tranche d’âge, sexe, centres d’intérêt partagés, amis communs et quelques photos : cela suffit pour « swiper » à droite pour un coup de cœur, à gauche si nous n’accrochons pas. Un coup de cœur mutuel, ce que nous appelons un « match » et Tinder vous permet de dialoguer avec cette « âme-sœur potentielle » et plus si affinités…

« Ce n’est pas une première pour la sulfureuse application américaine. Cette dernière est en effet partenaire de l’équipe du Napoli […] A la clef ? Un rencontre en personne avec l’attaquant polonais Arkadiusz Milik. »

Tinder et Manchester United, cela matchera-t-il ?

Il s’agirait donc d’un énorme coup de pub pour cette société de « réseautage social » qui a définitivement eu un faible pour les Red Devils. Tinder apparaîtra-t-il sur le manche rouge de MU ? Des négociations seraient en cours. Quelques chiffres seraient d’ailleurs sortis, comme un joli chèque de plus de 13 millions d’euros pour ce sponsoring d’une durée d’une année.

Des données qui ont été démenties par le porte-parole de Tinder : « Nous sommes tout simplement en train de négocier et de voir les différentes possibilités avec le club du Manchester United. Les coûts et termes associés à ce potentiel partenariat parus dans la presse sont actuellement incorrects puisqu’ils nous n’avons encore rien finalisé… Mais il est vrai que cette possible association risque de faire du bruit et nous sommes plus qu’impatients de voir jusqu’où nous pouvons aller ensemble ». Certains grands médias sportifs, comme Euro Sport, ont d’ailleurs déjà commencé à plancher sur le sujet :

Saviez-vous que Tinder avait déjà un pied dans le monde du ballon rond ?

Ce n’est pas une première pour la sulfureuse application américaine. Cette dernière est en effet partenaire de l’équipe du Napoli et plus particulièrement de l’attaquant Milik, qui a « donné de sa personne » pour faire la promotion de l’application. En effet, durant deux semaines, les utilisateurs de l’application pouvaient discuter avec le footballeur. A la clef ? Un rencontre en personne avec l’attaquant polonais Arkadiusz Milik.

Une nouvelle forme de communiquer et de mettre en contact les fans avec leurs joueurs de football favoris et un excellent coup de pub pour Tinder qui élargit ainsi sa cible.