L'UFC vendue pour 4 milliards de dollars

C’est officiel, l’UFC, l’organisation américaine de mixed martial arts, vient d’être vendue pour 4 milliards de dollars. Les rumeurs de vente circulaient depuis plusieurs années, mais les propriétaires de l’UFC ont attendu 2016 pour réaliser une transaction record. Cette vente permettra à l’UFC de continuer son expansion territoriale et de signer de nouveaux combattants.

De zéro à héro

L’UFC a connu une histoire mouvementée. En effet, cette organisation de MMA est née en 1993 et a été précurseur dans les arts martiaux mixes. La société a été fondée par Campbell McLaren, Art Davie, John Milius, Rorion Gracie et Bob Meyrowitz. Ces derniers voulaient prouver la supériorité du Gracie Jiu-Jitsu sur les autres formes d’arts martiaux. Dès son lancement, l’UFC a choisi une communication hardcore et mis en scène des combattants sans aucune règle de sécurité. Bref, l’UFC s’apparentait plus à des jeux du cirque qu’à un véritable sport. Les autorités américaines ont également mis des barrières dans les roues de l’UFC en interdisant sa diffusion sur les chaînes sportives nationales. En 2001, les fondateurs décident de jeter l’éponge et de vendre l’UFC pour la modeste somme de deux millions de dollars. Les nouveaux propriétaires sont les richissimes casinotiers Frank et Lorenzo Fertitta. Les frères Fertitta ont choisi le charismatique Dana White pour présider l’UFC et assurer son développement. Un pari réussi qui vient de payer gros.

Un prix record pour une organisation sportive

Les rumeurs de vente de l’UFC circulaient depuis des années, mais le président Dana White avait toujours balayé la possibilité d’une cession. En effet, l’UFC génère des profits records pour ses actionnaires et connaît une forte expansion sur les réseaux de diffusion du monde entier. De plus, la valeur financière de l’UFC restait très floue en raison de ses actifs. L’UFC est avant tout une marque, des heures d’archives de vidéo de combat et près de 500 combattants professionnels. La société américaine vit donc principalement des revenus télé du pay per view. En juillet 2016, la société WME-IMG a fait une offre d’achat de 4 milliards de dollars aux propriétaires de l’UFC. La société WME-IMG est spécialiste des évènements du show-business et représente des sportifs, artistes et mannequins. Les frères Fertitta ont donc accepté de passer la main et d’empocher un gros chèque. En 15 ans, ils ont transformé une organisation sportive déficitaire en une société qui génère 600 millions de dollars de chiffre d’affaires. De son côté, le président de l’UFC Dana White a indiqué que la vente de l’UFC devrait permettre à l’organisation de s’étendre sur le marché asiatique et de signer de nouveaux combattants.

Les bookmakers belges pour parier sur l’UFC

Les parieurs belges qui aiment miser sur les combats de l’UFC peuvent retrouver les paris UFC sur plusieurs bookmakers licenciés. On vous conseille entre autres Bet777.be qui offre des cotes attractives sur l’UFC ainsi que Betfirst.be qui offre des dizaines de cotes sur les matchs de l’UFC. Il ne vous reste plus qu’à passer à l’action. Bon jeu et bonne chance !