Bien maîtriser son capital aux paris sportifs

Bon nombre de parieurs sportifs semblent faire l’impasse sur ce chapitre. Or, savoir comment gérer son budget n’a rien d’inné. Cela s’apprend. Savoir maîtriser ses finances est une étape obligatoire si vous souhaitez réaliser du profit sur le long terme. Et pour y arriver, il n’y a pas de miracle : rigueur, discipline et surtout délimitation de vos sources de revenus sont indispensables. Parier en Belgique.be vous explique comment vous y prendre dans le suivant article.

Indice de confiance et délimitation du capital

Aux paris sportifs, votre intuition et votre sens de la prédiction ne sont pas les seules qualités requises pour gagner. En effet, ceux qui connaissent l’économie ou la comptabilité partent avec un avantage d’avance sur tous les autres. Pourquoi donc ? Parce qu’ils ont un sens de l’organisation et sont capables de représenter leur potentiel de gain par des données et chiffres. C’est pour cela que nous vous conseillons d’attribuer un indice de confiance aux paris que vous effectuez, sous la forme de pourcentage par exemple. Plus votre indice de confiance est fort, plus vous estimez que votre pronostic a de fortes de chances de s’avérer exact. Toujours sous la forme d’un pourcentage, vous pouvez aussi délimiter votre capital en fonction du budget que vous avez attitré au jeu. En règne générale, chaque mise ne doit pas excéder 5% du total de votre capital.

  • Indice : En multipliant votre indice de confiance par votre mise maximale autorisée et en divisant le tout par 100, vous obtiendrez le montant de votre mise. Vous trouverez un exemple plus bas.
  • Exemple : Vous misez sur une victoire de Manchester City sur United, à une cote de 1,80. Vous estimez que City a approximativement 80% de chance de s’imposer contre son adversaire. Votre capital est de 1 000€. Vous ne dépensez que 5% de votre capital pour chaque pari, soit une mise de 50€. En faisant le calcul suivant : (1,80 x 50) / 100 = 0,90 et 0,90 x 50 = 45, on obtient le montant de la mise conseillée pour le pronostic exposé plus haut, soit 45€.

Sens de la rigueur et de la discipline

Bien évidemment, pour réussi aux paris sportifs, il faut aussi faire preuve d’une certaine solidité psychologique et ne pas céder à vos caprices, envies voire même à la colère ou à la frustration. Aussi est-il important de séparer votre budget destiné aux paris sportifs du reste. En aucun cas vos pertes d’argent ne doivent empiéter sur votre capital de la vie de tous les jours. N’oubliez pas que vous avez un loyer et des factures à payer, un crédit à rembourser, une famille à nourrir ! Tout cela n’est-il pas plus importants que les paris sur le sport ? Bien-sûr que oui, et vous le savez pertinemment.

Organisation logique de vos journées

Pour plus d’efficacité, vous pouvez également organiser vos journées à l’avance en sélectionnant les rencontres qui vous intéressent et en vérifiant assidument les ressources que vous avez à votre disposition. Créez un tableau Excel et répertoriez tous les paris que vous avez effectuez. Ainsi, une fois les résultats sortis, vous aurez une véritable visibilité sur vos performances. N’oubliez pas qu’en tant qu’adepte du sport en général, il est de votre devoir de consulter les journaux et chaînes sportives et de mesurer l’état de santé, la forme et le potentiel de victoire du sportif ou de l’équipe que vous supportez.

Prono de la semaine

Samedi 14 juillet, les Belges auront une dernière chance de briller ! Face à l'Angleterre, ils doivent décrocher la troisième place... Lire la suite

Victoire de la Belgique