Coupe du monde 2018 : pourquoi Martinez en veut-il autant à Nainggolan ?

nainggolan seul chaise terrain

Les fans de football belges ne comprennent plus rien. Pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Russie, chacun se faisait un pronostic personnel de l’équipe parfaite. Si les avis divergeaient sur plusieurs joueurs, la majorité des supporters voyaient Radja Nainggolan dans la liste des 28 qui partiraient en Russie pour tenter de remporter la coupe. A la surprise générale, le sélectionneur de l’équipe belge, Roberto Martinez, l’a complètement exclu de sa sélection finale contenant 23 joueurs. Affaire personnelle ou choix stratégique ? Voici quelques explications pour faire la lumière sur cette polémique.

Radja Nainggolan, un joueur hors pair que le public adore

Celui qu’on surnomme affectueusement « Ninja » restera sur la touche pour la compétition la plus importante de l’année : Radja Nainggolan n’a pas été sélectionné pour faire partie de l’équipe qui représentera la Belgique lors de la Coupe du Monde 2018.

C’est pourtant l'un des meilleurs joueurs de sa catégorie, et en plus d’être bon, il est particulièrement populaire. En effet, c’est un trentenaire qui a un style de Monsieur « Tout-le-Monde », qui fume des cigarettes et qui ne se refuse pas une bonne bière de temps en temps. Tatoué, il représente le joueur de football accessible, l’antithèse parfaite de la statue de cire Beckham. Bref, Nainggolan est très apprécié de ses collègues et du public.

« Il représente le joueur de football accessible, l’antithèse parfaite de la statue de cire Beckham. »

Roberto Martinez, un sélectionneur dur qui ne s’entend pas avec le Ninja

nainggolan fume boit tire la langue

C’est d’ailleurs peut-être ce côté « bon vivant » qui l’a perdu... Il est de notoriété publique qu’il n’est pas dans les petits papiers de Roberto Martinez, le sélectionneur catalan. On dit que le sélectionneur est austère et exigeant, et malheureusement, Nainggolan fait partie de ces sympathiques élèves brillants mais turbulents, imprévisibles et ne marchant pas dans les sentiers battus.

S’il est étonnant qu’un joueur de si haut niveau parviennent à maintenir de telles performances tout en cédant aux sirènes de la cigarette et de l’alcool, il semblerait, à première vue, que cette exclusion soit le résultat d’une « incompatibilité de caractères ».

En tous cas, Roberto Martinez semble avoir de bonnes épaules, puisqu’il se met à dos tout le public alors même que le Mondial n’a pas encore commencé. Il a soigneusement évité d’alimenter la polémique, et il est sorti de son silence après une dizaine de jours, lorsque les esprits se sont (un peu) apaisés.

La raison officielle de la non-sélection de Nainggolan et les conséquences de ce choix

martinez nainggolan

D’après Martinez, le Ninja n’a pas été choisi pour intégrer les Diables Rouges en Russie pour 2018 pour des raisons purement stratégiques. Radja Nainggolan reste en Belgique tout simplement par manque de… place.

Martinez explique que certains joueurs qui mériteraient de disputer cette compétition doivent rester en Belgique car leur nombre est limité. La sélection a été établie selon une évaluation individuelle en équipe nationale sur les deux dernières années, pour définir une place à chaque joueur dans l’équipe finale en fonction de ses atouts.

Martinez est conscient que la mise à l’écart du joueur de la Roma est une décision très impopulaire, il l’assume pleinement.

En conséquence de ce rejet, Nainggolan a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière internationale. En effet, depuis 2016, il flirte avec les bancs du terrain, car même en 2017, il est resté réserviste. Dans cette impasse professionnelle, on comprend aisément sa décision qui attriste un pays entier de supporters. Il semble évidemment amer, puisqu’il explique que son authenticité en a gêné « certains ». Difficile de ne pas penser à Martinez dans cette accusation !

Quoi qu’il en soit, en tant que fervents supporters de nos Diables Rouges, nous attendons le 18 juin 2018 avec impatience, ce sera le premier match des Belges contre le Panama… Avez-vous révisé votre Brabançonne ?

Si vous cherchez un site au top pour placer vos meilleurs paris sur les prochaines victoires des Diables Rouges pendant le Mondial, visitez le site de Bwin : en déposant 60€, vous jouerez avec 180€ ! Une aubaine à ne pas manquer pour la Coupe du Monde.
Prono de la semaine

Dimanche 17 juin, c’est l’entrée en compétition du tenant du titre : l’Allemagne affronte le Mexique, un match qui devrait être disputé… Lire la suite

Victoire 2-1 de l’Allemagne