La CAN 2021, c’est parti !

CAN 2021 Cameroun CAN 2021 Cameroun

Après des mois d’attente, un report d’un an à cause de la Covid, c’est enfin bon, la Coupe d’Afrique des Nations a pu débuter le 9 janvier 2022, au Cameroun. On vous dévoile tous les détails ici.

Les meilleurs bookmakers pour parier sur la CAN
1. Circus be Circus​.beUne bonne adresse pour parier en toute légalité ! Parier
2. Bingoal Sport be Bingoal​.beProfitez du savoir-faire de ce bookmaker pour vos paris sportifs ! Parier
3. Unibet be Uni​betUne référence pour tous les parieurs de Belgique ! Parier

L’Histoire de la CAN

Tout prend forme en 1956, lorsque qu’un dignitaire égyptien, Abdelaziz Abdellah Salem, décide de créer une organisation Africaine, puis, dans la foulée de créer la première coupe d’Afrique. Cette première édition se tient l’année suivante, en 1957, et seul quatre pays participent, les quatre seuls ayant une fédération affiliée à la FIFA.

L’Afrique du Sud est disqualifiée d’office à cause de l’Apartheid, et l’Ethiopie atteint donc la finale sans jouer face aux Sud-Africains. En face, les Égyptiens viennent à bout du Gabon 2 -1, puis battent largement l’Ethiopie 4 – 0 et remportent donc la toute première CAN de l’Histoire.

Depuis 31 autres éditions virent le jour, de nom différents (le trophée Abdelaziz Abdallah Salem jusqu’en 1978 / le trophée de l’Unité Africaine jusqu’en 2000 / puis la Coupe d’Afrique des Nations depuis 2002), et voici le bilan des 5 dernières éditions :

Année Lieu de la compétition Vainqueur Score Finaliste 3ème Meilleur Joueur du Tournoi
2019 Egypte Algérie 1 – 0 Sénégal Nigéria Ismaël Bennacer (Algérien)
2017 Gabon Cameroun 2 – 1 Egypte Burkina – Faso Christian Bassogog (Camerounais)
2015 Guinée Equatoriale Côte d’Ivoire 0 – 0 ( 9 – 8 aux tirs aux buts ) Ghana République Démocratique du Congo Christian Atsu (Ghanéen)
2013 Afrique du Sud Nigéria 1 – 0 Burkina – Faso Mali Jonathan Pitroipa (Burkinabé)
2012 Gabon / Guinée Equatoriale Zambie 0 – 0 ( 8 – 7 aux tab ) Côte d’Ivoire Mali Chris Katongo (Zambien)

Au total, c’est l’Egypte qui en a remporté le plus (7), notamment grâce à leur génération dorée de la fin des années 2000. Ils ont d'ailleurs remporté trois d’affilée (2006 / 2008 / 2010) le trophée.

Le Cameroun (5) et le Ghana (4) complètent le podium. Le Nigéria (3), la Côte d’Ivoire (2), l’Algérie (2), la RD Congo (2), la Zambie (1), la Tunisie (1), le Soudan (1), l’Ethiopie (1), le Maroc (1), le Congo Brazzaville (1), ainsi que l’Afrique du Sud (1), ont tous déjà pu inscrire leur nom au palmarès de la compétition.

Le meilleur buteur, toutes éditions confondues, est la légende camerounaise Samuel Eto’o. L’ancien joueur de Barcelone, de Chelsea, de l’Inter de Milan ou du Real de Madrid a inscrit un total de 18 buts. C’est une autre légende camerounaise qui détient le record du plus grand nombre de match disputé, avec 36 apparitions : Rigobert Song.

L’édition 2021

Voici les groupes de la Coupe d’Afrique des Nations :

  • Groupe A : Cameroun / Burkina – Faso / Cap Vert / Ethiopie
  • Groupe B : Sénégal / Zimbabwe / Guinée / Malawi
  • Groupe C : Maroc / Ghana / Comores / Gabon
  • Groupe D : Nigéria / Egypte / Soudan / Guinée Bissau
  • Groupe E : Algérie / Côte d’Ivoire / Guinée Equatoriale / Sierra Leone
  • Groupe F : Tunisie / Mali / Gambie / Mauritanie

Les deux premières équipes de chaque groupe iront en huitièmes, tout comme les 4 meilleurs 3èmes sur l’ensemble des groupes. Ces 16 qualifiés se défieront sur un match sec jusqu’en finale, et tous ces matchs auront lieu au Cameroun, le pays organisateur.

L’édition 2021 réserve plein de surprises puisque les plus grandes équipes et les plus grands joueurs ont répondu présents. Seuls quelques exceptions ont refusé l’appel de leur pays, Abde Ezzalzouli (Maroc / Barcelone), Joel Matip (Cameroun / Liverpool), Felix Afena-Gyan (Ghana / AS Roma), Andy Delort (Algérie / Nice) ne seront pas présents, tout comme les lensois Seko Fofana (Côte d’Ivoire), et Cheick Doucouré (Mali) en opération Europe en Ligue 1, et les Stéphanois Mahdi Camara (Gambie) et Zaydou Youssouf (Comores) qui tenteront de sauver l’ASSE de la relégation.

« Je n’empêcherai jamais un joueur d’aller à la CAN. Je pense que cette compétition doit être plus respectée. Cette compétition est aussi importante que l’Euro. »

Certains entraîneurs ont même décidé de retenir de force leurs joueurs, comme Claudio Ranieri, l’actuel coach de Watford, qui a décidé de retenir son attaquant nigérian Emmanuel Dennis, une pratique qu’a dénoncé en conférence de presse le manager français de Crystal Palace Patrick Vieira : « Je n’empêcherai jamais un joueur d’aller à la CAN. Je pense que cette compétition doit être plus respectée. Cette compétition est aussi importante que l’Euro ».

Une déclaration qui a beaucoup fait parler, d’autant plus que l’ancien technicien de l’OGCN a perdu deux cadres essentiels de son équipe, son taulier défensif Cheickhou Kouyaté parti rejoindre le Sénégal, et son arme offensif principale Wilfried Zaha qui a rejoint ses coéquipiers ivoiriens.

Mais cette édition compte aussi quelques sélections absentes. L’Afrique du Sudd’abord, premier pays à accueillir une Coupe du Monde, vainqueur en 1996, qui n’a pas su sortir du Groupe C, la faute à la surprise Soudanaise et au Ghana. Les deux équipes Congo, la RDC et le Congo Brazzaville tout deux déjà champion, n’ont pas su se défaire respectivement de la Gambie, du Gabon et du Sénégal et de la Guinée Bissau.

La Zambie, et leur attaque de feu Patson Daka (de Leicester City), Fashion Sakala (Glasgow Rangers), et le Kenya d’Olunga et Wanyama n’ont pas su se hisser non plus au tour suivant. Enfin, les surprises de la dernière CAN, Madagascar et l’Ougandan’ont pas su être dans les deux premières places qualificatives du Groupe K et du Groupe B.

Un début en demi-teinte

On avait l’habitude de ne pas voir beaucoup de buts lors des compétitions africaines, mais ce début de Coupe d’Afrique des Nations est particulièrement peu prolifique. Sur les neuf premières rencontres, il n’y a eu que neufs buts inscrits, voici les premiers résultats :

  • Cameroun – Burkina Faso 2 – 1
  • Ethiopie – Cap Vert 0 – 1
  • Sénégal – Zimbabwe 1 – 0
  • Maroc – Ghana 1 – 0
  • Guinée – Malawi 1 – 0
  • Comores – Gabon 0 – 1
  • Algérie – Sierra Leone 0 – 0
  • Nigéria – Egypte 1 – 0
  • Soudan – Guinée Bissau 0 – 0

Qui pour succéder à l’Algérie ?

can 2021 can 2021

C’est LA question que tous les amateurs de football se posent depuis maintenant plusieurs mois, voici une petite présentation des cinq principaux prétendants :

  • L’Algérie : tenante du titre, l’Algérie est évidemment une des deux équipes les plus importantes d’Afrique actuellement. Les fennecs ont aussi une sacrée série sur le dos, 35 matchs d’affilée sans perdre, avec en vue un record mondial de 37 matchs sans défaite de suite. Ce bilan reste à prendre avec des pincettes, car ils n’ont défié quasiment que des équipes de seconde zone, avec à la clé beaucoup de matchs nuls décevants, comme face au Sierra Leone lors du premier match de cette CAN 2021. L’effectif est de très grande qualité, mais attention donc à l’excès de confiance !
  • Le Sénégal : c’est l’autre grand favori de cette coméptition. Finaliste lors de la précédente édition, ils sont eux aussi en grande forme. Ils ont un gros avantage, par rapport aux autres équipes, c’est une forte présence sur chacune des lignes, avec entre autres Edouard Mendy dans les buts, Kalidou Koulibaly en défense, Idrissa Gueye au milieu et Sadio Mané devant.
  • Le Cameroun : moins en vue ces dernières années, les Camerounais ont toujours un effectif de qualité et ont surtout un gros avantage, celui de jouer à domicile ! Emmenés par un duo d’attaque Karl Toko Ekambi – Vincent Aboubakar, les Lions pourraient bien rugir de plaisir et remporter un sixième titre continental.
  • Le Nigéria : malgré des joueurs non retenus comme Leon Balogun des Rangers, Terem Moffi de Lorient, Victor Osimhen de Naples et Emmanuel Dennis de Watford les Nigérians restent de vrais prétendants au titre. Les verts et blancs pourront compter sur un milieu solide composé de Wilfred Ndidi (Leicester City) et de Joe Aribo (Glasgow Rangers), mais surtout d’une attaque de folie, avec Ahmed Musa, Moses Simon, Odion Ighalo, Alex Iwobi, Kelechi Iheanacho, Samuel Chukwueze, et Henry Onyekuru notamment.
  • Un autre outsider mais la CAN est souvent le fruit de surprises, comme la victoire étonannte de la Zambie en 2012. La Tunisie de Wahbi Khazri, la Côte d’Ivoire de Sébastien Haller, l’Egypte de Mohamed Salah, le Maroc d’Hakim Ziyech, le Ghana de Thomas Partey, le Mali de Naby Keita ou le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang pourraient bien jouer de mauvais tour à leurs adversaires.

La Jupiler Pro League perd aussi des joueurs

Comme tous les championnats du monde, la Belgique a dû perdre quelqu’un de ses meilleurs éléments, qui sont allés en Afrique disputer cette CAN. Voici donc la liste complète des joueurs qui ont quitté la Belgique pour le Cameroun :

  • Le Cameroun : Collins Fai (Standard de Liège) / Michael Ngadeu (La Gantoise) / Samuel Gouet (Malines)
  • Le Burkina Faso : Hervé Koffi (Charleroi) / Abdoul Tapsoba (Standard de Liège)
  • Le Cap Vert : Steven Fortes (Ostende) / Kenny Rocha (Ostende)
  • Le Sénégal : Abdoulaye Seck (Antwerp)
  • La Guinée : Mory Konate (Saint-Trond) / Ibrahima Cissé (Seraing) / Sory Kaba (OH Louvain)
  • Le Maroc : Sofian Chakla (OH Louvain) / Selim Amallah (Standard de Liège)
  • Le Ghana : Joseph Paintsil (Genk)
  • Les Comores : Faiz Selemani (Courtrai)
  • L’Algérie : Mohamed Reda Halaimia (Beerschot) / Adem Zorgane (Charleroi)
  • La Côte d’Ivoire : Christian Kouamé (Anderlecht)
  • La Tunisie : Hamza Rafia (Standard de Liège)
  • La Gambie : Sulayman Marreh (La Gantoise) / Abdoulie Jallow (Seraing) / Muhammed Badamosi (Courtrai)
  • Le Mali : Kouamé Nguessan Rominique (Cercle Bruges)
  • Le Gabon : Sidney Obissa (Olympic Charleroi)
  • La Mauritanie : Houssen Abderrahmane (Francs Borains)

Ces départs ne vont pas faire les affaires du Standard de Liège qui vont perdre pas moins de quatre éléments. L’Union Saint Gilloise et le FC Bruges, les deux premiers de Jupiler Pro League ne perdent pas le moindre joueur, ce qui les avantagera, au contraire de Courtrai, qui perd son meilleur buteur, le comorien Faiz Selemani.

👌 Je parie dès maintenant sur la Coupe d’Afrique des Nations !

laetizia roffat.jpg

Laetizia Roffat est la créatrice du site parierenbelgique.be. Originaire de France, elle a poursuivi ses études à Bruxelles avant de lancer sa plateforme dédiée aux paris sportifs et aux casinos en Belgique. Laetizia a conçu ce site pour offrir une source d'information fiable et accessible, mettant l'accent sur la qualité et la facilité d'utilisation. Elle joue un rôle clé dans la stratégie de contenu, la gestion d'équipe et le développement du site, combinant expertise technique et créativité. Sa philosophie repose sur la précision et l'accessibilité de l'information, offrant des conseils, des analyses et des nouvelles actualisées.

Bookmaker Du Mois
  • Cotes les plus élevées du marché
  • Nombreux challenges innovants
  • 15 000 matchs chaque année
Prono du moment
/img/site/pronostic-moto-gp-espagne(1).jpg

Dimanche 28 avril, la saison de MotoGP 2024 se poursuit avec le Grand Prix moto d’Espagne... Lire la suite

Victoire de Jorge Martin