Quand le Club Bruges tutoyait les sommets du football européen

logo match ligue des champions borussia dortmund club bruges

A l’heure d’affronter le Borussia Dortmund ce mardi, le Club Bruges fait office de petit poucet du groupe A où figurent également l’AS Monaco et l’Atlético Madrid. Face à ces habitués de la scène européenne, il va être compliqué pour l’équipe entraînée par Ivan Leko d’atteindre les huitièmes, voire d’obtenir la troisième place synonyme de Ligue Europa. Pourtant, les brugeois possèdent une véritable histoire avec la C1, et un statut unique dans le football belge. Retour sur l’âge d’or européen du Club Bruges, symbolisé par un homme : l’illustre Ersnt Happel.

Ersnt Happel, une arrivée décisive pour le Club Bruges

ernst happel cigarette costume

En janvier 1974, les dirigeants engagent l’Autrichien Ersnt Happel, vainqueur de la Coupe des clubs champions (C1) en 1970 avec le Feyenoord Rotterdam. La saison suivante marque un tournant dans le championnat belge puisqu’il devient alors professionnel.

Ce changement de statut va coïncider avec une hégémonie du club brugeois qui, sous la houlette de leur nouvel entraineur, va remporter trois championnats d’affilée (1976, 1977, 1978) ce qui reste à ce jour le record du club.

Des épopées européennes qui placent Bruges sur le toit de l’Europe

En parallèle, les hommes d’Happel vont rayonner en Coupe d’Europe, au terme de parcours de prestige : ils atteignent ainsi la finale de la Coupe de l’UEFA 1976 après avoir sorti Ipswich Town (perdant 3-0 le match aller, ils inversent la tendance au retour avec une victoire 4-0), mais aussi l’AS Rome, l’AC Milan et Hambourg ! Malheureusement pour le Club, le Liverpool du génie Kevin Keegan remporte la finale constituée alors de deux matchs (3-2 et 1-1, 4-3 au total pour les Reds). L’année suivante, le parcours du Club Bruges en C3 s’arrête en quarts de finale, non sans avoir éliminé le Real Madrid au tour précédent. Le meilleur est toutefois encore à venir…

" En 1977-1978, les brugeois enchaînent une troisième épopée européenne, certainement la plus prestigieuse [...] "

Une finale de C1 et une bête noire au maillot rouge

En 1977-1978, les brugeois enchaînent une troisième épopée européenne, certainement la plus prestigieuse puisqu’il s’agit de la C1, soit l’actuelle Ligue des Champions : Bruges fait sensation en atteignant la finale au terme d’un parcours une nouvelle fois héroïque (Atlético Madrid, Juventus). La finale est un remake de la C3 1976 et ce sont donc les Reds de Liverpool qui mettent une nouvelle fois fin au rêve brugeois (1-0) grâce à un but de la future légende Kenny Dalglish.

joueurs liverpool ligue des chamions 1976 victoire maillot rouge

L’année suivante, Ersnt Happel est limogé par ses dirigeants. Il remportera une seconde Coupe des Clubs Champions avec Hambourg en 1983 et fut ainsi le premier entraineur à gagner la compétition reine avec deux clubs différents, bien avant Mourinho, Heynckes et Ancelotti.

Quant au Club Bruges, s’il n’a pas su garnir ses vitrines de trophées européens comme le firent Anderlecht (C2 et Supercoupe d’Europe 76 et 78) et Malines (C2 et Supercoupe 78), il demeure le seul club belge à avoir atteint la finale de la plus prestigieuse des coupes d’Europe.

Si vous souhaitez miser sur la rencontre Borussia Dortmund – Club Bruges dans le cadre de la première journée de Ligue des Champions, n’hésitez sans plus tarder et pariez sur Bwin pour que la victoire soit vôtre ! En ce moment, Bwin offre 200% de bonus, jusqu'à 120 euros sur votre premier dépôt, profitez-en !