Quel est le moment idéal pour placer son pari ?

Si vous commencez dans le pari sportif, vous ne savez peut-être pas que le temps est une variable importante à prendre en compte dans tous vos paris. En effet, selon le moment auquel vous pariez, les cotes peuvent changer, des évènements imprévisibles peuvent survenir et changer complètement la donne, pour le meilleur, comme pour le pire. Pour connaître les secrets pour bien parier et au bon moment, c’est ici que cela se passe !

Surveillez attentivement les cotes !

C’est bien connu, les cotes sont vues comme l’indicateur de « sûreté » d’un pari. Plus la cote est basse, en général, plus l’événement a de chance de se passer. Attention aux pièges, cependant ! Les bookmakers ne gagneraient pas d’argent et mettraient la clé sous la porte si les cotes étaient toujours 100 % fiables ! Et c’est d’ailleurs tout l’intérêt de parier, ce caractère imprévisible du sport, n’est-ce pas ?

Toujours est-il que les cotes bougent, elles changent souvent et ne sont jamais fixes. Apprenez donc à les consulter régulièrement pour « prendre la température ». Si elles commencent à bouger, en positif ou en négatif, fixez votre attention dessus pour consulter les fluctuations.

Et là, c’est à votre propre jugement qu’il faudra se fier. Est-ce qu’il vaut mieux attendre que la cote augmente encore, ou allez-vous prendre le risque de la laisser varier encore un peu avant de miser ? Nous n’avons pas de solution miracle, mais par expérience, « un tiens vaut mieux que deux, tu l’auras ». Placer son pari tôt peut être plus sécuritaire pour votre bankroll. Et rien ne vous empêche de diviser votre budget pari en plusieurs pour diversifier les plaisirs, plutôt que de concentrer les forces au même endroit !

Il existe même des parieurs qui placent leurs paris dès que les cotes sont publiées ! Vous voyez que les possibilités sont multiples et le caractère imprévisible du sport ne vous fera pas plus gagner ou perdre !

En tant que débutant, ne vous lancez pas dans sports compliqués !

Il est moins facile de poser ses paris sur des sports qui sont peu médiatisés. Vous pouvez tout à fait apprendre à les connaître pour diversifier votre palette de paris, mais quand vous débutez, nous ne saurions que trop vous recommander les sports « faciles » tels que le football ou le rugby. Pour le foot, nous vous conseillons d’attendre patiemment que les équipes deviennent définitives et officielles pour éviter d’avancer aveuglément. Un joueur peut faire toute la différence, ne l’oubliez pas !

Si vous êtes un inconditionnel du tennis, n’attendez pas pour miser. Dans la mesure où, si vous pariez dessus, c’est que vous vous y intéressez un minimum, vous connaissez les circonstances de votre pari. Dès que les cotes sont publiées, jetez-vous dessus pour éviter qu’elles ne baissent trop avant les premiers matchs. Ainsi, vous serez paré pour affronter la pression du timing dans le pari sportif ! Bonne chance !

Prono de la semaine

Samedi 14 juillet, les Belges auront une dernière chance de briller ! Face à l'Angleterre, ils doivent décrocher la troisième place... Lire la suite

Victoire de la Belgique