Le métier de croupier au poker

Devenir croupier de poker

Ils sont au cœur de la profession, témoignent de l’ascension des plus grands joueurs de poker mais assurent pourtant un rôle purement technique : nous avons nommé, les croupiers. Les croupiers, que l’on nomme également dealers en anglais, jouent un rôle clé. Ils veillent au bon déroulement de la partie et leurs yeux de lynx sont capables de détecter toute tentative de triche. Même si au poker leur rôle est limité, il l’est beaucoup moins lorsqu’il s’agit de jeux, tels que le baccarat ou la roulette.

Formation

Si vous souhaitez devenir croupier sachez qu’il faut tout d’abord être majeur et avoir un casier judiciaire vierge. La formation dure entre cinq et dix semaines dans un centre ou vous serez avec d’autres futurs croupiers, généralement dans une grande ville (Paris, Lyon, Bordeaux).

Il faut savoir que cette formation n’est pas gratuite, pour obtenir le diplôme vous devrez en moyenne débourser 4 500 euros cela dépend des centres de formation.

Vous pouvez postuler peu importe votre niveau d’étude, même si vous avez des diplômes ou non, il faut surtout avoir une présentation soignée, être rigoureux et être à l’aise avec le maniement des chiffres et le calcul mental.

Le programme comprend :

  • La manipulation des jetons et des cartes
  • Compter mentalement et rapidement
  • Maîtriser les règles des jeux
  • Adopter le comportement d’un croupier professionnel

Sachez que les croupiers travaillent essentiellement de nuit, donc il faut être capable de rester attentif tout en étant capable de se remémorer les différentes phases d’une partie. En cas de contestation d’un joueur, le croupier peut avoir recours à un système vidéo.

En service, vous bénéficierez d’une pause de 15 minutes par heure pour souffler et enlever la tension que vous aurez accumulée.

Avantages et inconvénients

C’est un métier dans lequel vous aurez une certaine élégance, il vous apportera une certaine adrénaline selon les parties auxquelles vous serez confrontées. Vous pourrez avoir aussi la chance d’exercer parmi des joueurs fortunés et connus.

Cependant ce métier reste très dur, la plupart des croupiers ne continue pas dans cette voie car c’est un travail de nuit qui engendre un certain stress, et qu’il ne convient pas vraiment pour avoir une vie de famille.

Rémunération

Le salaire du croupier va de 1 400 à 1 900 euros brut/mois, cela dépend de son expérience et du casino dans lequel il exerce.

En France, le croupier ne travaille que pour son salaire et n'a pas d'intérêt personnel comme des pourboires de la part des joueurs ou des commissions selon les résultats des jeux. Il semblerait qu’en Suisse, cela soit légèrement différent. Et aux Etats-Unis et à Monaco, la coutume veut qu’un joueur qui a de la chance en donne une partie au croupier. On voit beaucoup cela dans les films, avec un montant du pourboire équivalent à la somme misée.

Les offres d’emploi se renouvellent régulièrement. Le métier est encore majoritairement masculin. Les femmes ont donc plus de chance à l’embauche, car elles sont peu nombreuses à postuler, et leur élégance, leur capacité à fidéliser le client, sont très appréciées.

Carrière

Lorsque vous aurez fini votre formation de croupier, vous aurez plusieurs choix qui s’offriront à vous, car au-delà d’être dans les casinos, il existe des croupiers événementiels qui participent aux tournois par des opérateurs de jeu en ligne ou des casinos, ou pour des sociétés qui organisent des soirées pour des entreprises et associations. Vous pourrez cependant aussi être payé à la soirée par des particuliers ou professionnels.

Après plusieurs années d’expérience, le croupier peut devenir chef de table, de partie puis inspecteur (responsable de la salle des jeux).

Le métier de croupier est trop ennuyant pour vous ?

Faites carrière dans le poker et renseignez-vous sur l’un des postes suivants :

Top Poker Rooms

JouerRevue
JouerRevue
JouerRevue