Le Stud à 7 cartes

Extrêmement populaire aux Etats-Unis, cette variante du poker est beaucoup employée dans les cash-games qui se déroulent outre-Atlantique. Après le Texas Hold’em et l’Omaha, le Stud à 7 cartes est la troisième plus populaire des versions. A la différence du Hold’em qui peut accueillir de 2 à 10 joueurs autour de la table, le 7-cards Stud se limite à 8 joueurs au maximum. Selon les comportements de jeu (si les adversaires se couchent régulièrement ou non), la table peut prendre une personne supplémentaire.

La particularité de la variante

Par nature, le Stud à7 cartes se joue traditionnellement en cash-game. Rares sont les tournois qui jouent cette variante, mis à part ceux du type HORSE. Pour les non-connaisseurs, c’est un acronyme qui désigne les variantes Hold’em, Omaha, Razz (qui est le Stud à 7 cartes en version Low), le Stud à 7 cartes (cette fois en high) et le Stud Eight or better (7 cartes, en hi-lo). Lors des tournois HORSE, toutes ces versions sont jouées successivement. C’est par exemple le cas d’un des tournois légendaires des World Series Of Poker. Si jamais vous avez envie d’y participer, l’inscription coûte la bagatelle de $50 000 ! Sans compter l’hôtel, les repas et les rafraîchissements ! Le Stud nécessite une qualité que tous les joueurs n’ont pas. Une excellente mémoire est requise, car le Stud est souvent joué en pot limité, le calcul mental sera le bienvenu aussi.

La forme hi-low du stud à 7 cartes récompense à la fois le joueur avec la meilleure main, mais aussi celui qui a la main la plus basse, le pot est alors partagé. Attention, la main la plus basse est une bonne main contrairement à ce que l’on pourrait penser ! Les plus grandes différences entre le Stud à 7 cartes et le Hold’em impliquent que, même si vous savez jouer à a perfection le Hold’em, vous devrez forcément vous adapter pour jouer au Stud. Dans cette variante, il n’y a aucune carte commune à toute la table, chaque joueur possède ses propres cartes privatives. Aussi, le système de blinde n’existe pas au Stud à 7 cartes, chacun s’acquitte d’une ante s’élevant à 1$ et sont ensuite obligé de miser un « bring-in ». Le système de mise est beaucoup plus complexe qu’au Texas Hold’em.

Comment se déroule « un coup » ?

Chaque joueur pose une ante d’1 dollar, c’est un peu comme un engagement de jouer la partie. Les cartes sont distribuées, deux ouvertes et une, non-visible, à chacun des joueurs. La personne qui parle en premier est celle qui a la carte ouverte la plus faible. Il pose un bring-in et chacun de ses adversaires parlent ensuite l’un après l’autre. Puis une quatrième carte, ouverte cette fois-ci, est distribuée. Le tour commence alors avec le joueur qui possède les meilleures cartes visibles. Il pose sa mise et le tour de table se fait, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre.

La cinquième carte, ouverte, est distribuée et ce tour se déroule de la même manière que le précédent. De même pour le sixième tour. La septième et dernière carte, fermée, est ensuite donnée à chacun. Le tour commence par le joueur qui a la meilleure combinaison de cartes ouvertes et chacun des joueurs parlent. Le but ultime du jeu du Stud à 7 cartes est de posséder la meilleure combinaison de 5 cartes… Ou de faire coucher les adversaires en les intimidant !

Top Poker Rooms
1. Image Bwin Poker JouerRevue
2. Image Unibet Poker JouerRevue
3. Image Ladbrokes Poker JouerRevue

Vous connaissez maintenant tout de la troisième variante du poker la plus jouée au monde.

Apprenez encore plus de secrets sur ce jeu mythique qu’est le poker, grâce à nos articles suivants :

Top Poker Rooms

JouerRevue
JouerRevue
JouerRevue