La fin de l’interdiction de la publicité pour les casinos belges ?

Légalité publicité

Coup de tonnerre dans le monde du casino en ligne belge, la publicité réalisée dans le cadre des jeux d'argent en ligne serait désormais légale suite à un arrêt du 6 février 2020. Un arrêté royal datant de 2018 avait pourtant mis en évidence la dangerosité de la promotion réalisée par les interfaces de casino en ligne. Le casino en ligne ne serait finalement, pas si dangereux qu’il en a l’air.

La publicité désormais légitime ?

« Discrimination », c’est l’expression utilisée par l’opérateur de salles de jeux physiques et en ligne : «Rocoluc». En effet, les casinos en ligne ont longtemps été considérés comme des espaces d’arnaques où la publicité n’était autre qu’un vaste chantage organisé. Ces expressions se caractérisent désormais comme de l’histoire ancienne, le casino en ligne ayant récemment fait « peau neuve » aux yeux du grand public.

Une excellente nouvelle pour les joueurs, qui voient désormais leur divertissement considéré à la hauteur de leurs attentes réelles.

Au final de l'audience, le Conseil d'Etat a annulé l'article qui interdit aux casinos en ligne de promouvoir leur activité ailleurs que sur leur site.

"Au final de l'audience, le Conseil d'Etat a annulé l'article qui interdit aux casinos en ligne de promouvoir leur activité ailleurs que sur leur site."

L'énonciation des bonus, prohibée ?

juridiction casino

Un sujet épineux généralement mal accueilli par le Conseil d’Etat belge, jugeant cette forme de promotion : dangereuse. Une dangerosité qui s’est vue une nouvelle fois confirmée, puisque le Conseil a décidé d’interdire purement et simplement l’évocation du terme « bonus » pour tous les jeux de hasard opérant sur le territoire royal.

Ainsi, les jeux de hasard physiques ne sont plus les seuls à subir cette interdiction. Les hautes instances royales ayant décidé d’interdire purement et simplement l’évocation de ce terme pour toutes les enseignes de jeux d’argent en ligne et physiques.