Le magnat des casinos et ex-compagnon de Mariah Carey démissionne pour « raisons psychiques »

james packer mariah carey

Il s’était rendu célèbre en 2016 en offrant à la chanteuse Mariah Carey, sa compagne de l’époque, une bague d'une valeur de 10 millions de dollars : le magnat des casinos James Packer a démissionné de ses fonctions à la tête du groupe Crown Resort, évoquant des « raisons psychiques ». Jeudi 22 mars, Packer a été admis dans un hôpital psychiatrique de Boston aux Etats-Unis.

Une fortune évaluée à 4 milliards de dollars

Âgé de 50 ans, James Douglas Packer est issu d’une famille australienne bien connue : son père, Kenny Packer, avait lui-même hérité d’un empire médiatique et financier évalué à 100 millions de dollars à la mort de Sir Frank Packer, le grand-père de James Packer.

James Packer, dont la fortune fait de lui le 9e homme le plus riche d’Australie, s’est bien vite écarté du cœur des affaires de ses aïeux : les médias l’intéressent moins que le casino, via le groupe Crown Resort, déjà détenu par sa famille.

Le fils prodige s’attachera des années durant à développer les affaires de Crown Resort, en Australie d’abord, où les casinos terrestres du groupe attirent 31 millions de visiteurs chaque année, mais également en Asie, à Macao, ainsi qu’au Japon et en Chine continentale.

« 4 à 5 années tumultueuses »

james packer leonardo di caprio

En 2016, Packer et Mariah Carey défraient la chronique : le milliardaire offre notamment une bague à 10 millions de dollars à sa toute récente conquête. Las, l’histoire ne durera pas, dès le mois d’octobre, les deux « peoples » se séparent. Selon les médias, la courte idylle aurait coûté environ 13 millions de dollars à James Packer. Dans le même temps, les affaires de Packer vont mal : la branche chinoise de Crown Resort se heurte aux autorités du pays, réfractaires aux jeux d’argent. Plusieurs employés du groupe de casino sont emprisonnés dans l’Empire du Milieu.

" [...] la courte idylle aurait coûté environ 13 millions de dollars à James Packer. "

Les ennuis ne s’arrêtent pas là pour James Packer, son groupe est contraint de vendre ses activités à Macao et de fermer sa branche japonaise. Il fait état pour la première fois de problèmes de « santé mentale » et est également interrogé par la police dans une affaire de corruption visant le Premier ministre Israëlien, Benyamin Netanyahou.

En fin d’année 2017, lors d’un entretien au journal « The Australian », James Packer ne fait pas mystère de sa méforme, évoquant les « 4 à 5 années tumultueuses » qu’il vient de vivre. À la mi-mars, un communiqué du service de presse de Crown Resort annonce qu’il quitte ses fonctions de directeur du groupe pour « raisons psychiques ». Packer possède toujours 47% des parts du géant des casinos australiens.

Un hôpital psychiatrique à 5000$ la nuit

james packer

Jeudi 22 mars, James Packer a été aperçu, entrant dans un hôpital psychiatrique de Boston, le McLean Hospital. Selon les tabloïds, le businessman devrait au minimum y passer les deux prochaines semaines afin de déterminer le mal dont il souffre. Un séjour dont le prix est à la hauteur de la fortune de James Packer : l’aile VIP occupée par le désormais ex-magnat des casinos facture la semaine de traitement 35 000$ à ses patients. Le McLean Hospital est considéré comme le meilleur centre de traitement des maladies mentales des États-Unis.

En pleine reconstruction, James Packer aurait également tenté de reprendre contact avec son ex-femme, Erica Baxter, qui est également la mère de ses trois enfants. James Packer et Erica Baxter, une ancienne top model et chanteuse australienne, s’étaient séparés en 2013.

Jouez sans risque de perdre la tête, profitez du bonus de 300€ offert par Ladbrokes pour devenir aussi riche que James Packer !