Nouvelle publicité sexiste Star Casino : Bad Buzz pour le casino en ligne belge

logo star casino be

Alors que l’affaire Weinstein / #MeToo / #Balancetonporc n’en finit plus de rebondir, les femmes de tous les pays occidentaux osent enfin exprimer sur la place publique les discriminations, voire même les agressions physiques ou verbales qu’elles subissent au quotidien. Le site belge de jeux en ligne Star Casino (qui exploite également le grand casino de Chaudfontaine-Liège), en profite, avec un sens de l’à-propos tout subjectif, pour lancer une campagne de publicité qui fait grandement réagir. Quand le machisme se mêle au mauvais goût...

Un bad buzz et des réactions immédiates

affiche sexiste star casino be

Dès le début du mois, vous avez pu apercevoir dans le métro bruxellois, mais aussi sur les affiches des stations de tram, des affiches de publicités estampillées Star Casino plutôt… choquantes !

En effet, en pleine période de remise en question des clichés sexistes présents dans nos sociétés occidentales, les communicants du groupe de casino n’ont pas trouvé mieux qu’une femme dénudée, recouverte çà et là de billets de banque, pour figurer l’expérience d’un gagnant au casino en ligne...

On voit bien le type de message - rétrograde et peu délicat - qu’a voulu faire passer la direction du groupe à travers ces affiches, qui ont bien vite fait réagir les réseaux sociaux mais pas seulement.

" Le pire ? Ce n’est pas la première fois que le Jury d’éthique publicitaire se réunit autour du cas de Star Casino. "

Des passants ont également alerté le Jury d’éthique publicitaire et la STIB, censée valider les campagnes de pubs avant l'affichage dans les transports publics.

Suite au bad buzz, la STIB a vite annoncé le retrait dans cette publicité. Quant au JEP, il lui aura fallu une dizaine de jours pour statuer sur l’affaire ! Verdict : Star Casino devra modifier sa publicité ou à défaut, ne plus la diffuser…

Déjà un précédent avec le même annonceur en 2017

affiche sexiste vandalisée star casino be

Le pire ? Ce n’est pas la première fois que le Jury d’éthique publicitaire se réunit autour du cas de Star Casino. Déjà l’an passé, le casino en ligne avait défrayé la chronique et révolté les collectifs féministes avec une pub mettant en scène une jeune femme en sous-vêtements, accompagnée de la mention « Joueuse ». Certaines affiches avaient alors été détériorées, notamment par des militantes de « Sexism Game Over ».

À l’époque, le JEP s’était donc penché sur la campagne en question et avait statué contre Star Casino, affirmant que la publicité contenait clairement une « allusion sexuelle » réduisant les femmes à un « objet de désir » et regrettant l’image négative qu’elle donnait de celles-ci.

Le Jury d’éthique publicitaire avait également fait remarquer que la pub ne semblait avoir aucun rapport avec les activités du groupe, il s’agissait donc uniquement d’objectiser les femmes « à des fins commerciales ».

Ce que l’on peut espérer désormais ? Après ces deux affaires, la direction du groupe Star Casino prendra peut-être conscience que ce genre de messages publicitaires n’est plus acceptable dans une société moderne et égalitaire. La direction du groupe pourrait également essayer de se creuser un peu les méninges pour offrir un message un peu plus intelligent et élaboré qu’une simple femme dévêtue pour convaincre les joueurs de se rendre sur son site.

D’autant plus que la part des joueuses qui jouent, notamment dans les casinos en ligne, est en forte croissance… Alors, chers messieurs de Star Casino, il faudrait peut-être commencer à vivre avec son temps ?

Jouez plutôt sur un casino qui n’insulte pas votre intelligence, allez sur le casino Betway et profitez d’un bonus de 250€ !