Le pari à long terme

La gamme des paris disponibles sur les bookmakers en ligne s’allonge de jour en jour afin de satisfaire tous les joueurs. Pour vous diversifier ou découvrir de nouvelles techniques pour gagner de l’argent avec les paris sportifs, il est toujours intéressant de s’intéresser à des types de mise un peu moins connus. Dans cet article, nous vous proposons une analyse du pari à long terme. A quoi sert-il ? Quels sont ses avantages ? Quels sont ses inconvénients ? Nous allons tout vous expliquer !

Qu’est-ce qu’un pari à long terme ?

Tout d’abord sachez que ce type de mise peut vous être présenté sous différentes appellations en fonction des bookmakers. Du « pari vainqueur » au « outright winner », ne vous y trompez pas, nous parlons bien de la même chose !

Comme son nom l’indique, le pari à long terme vous offre la possibilité de placer de l’argent sur un fait sportif qui connaîtra un dénouement assez lointain. Ainsi, nombreux sont les sites de paris sportifs en ligne qui vous proposent de deviner le futur vainqueur d’un championnat de football, d’une compétition de tennis ou d’une saison entière de Formule 1. D’ailleurs, l’offre a évolué ces derniers temps, puisqu’il est désormais possible de placer votre argent sur le meilleur buteur à la fin d’une saison ou encore, sur l’équipe qui finira à la dernière place ou qui sera reléguée en division inférieure. Toujours est-il que vous allez devoir attendre la fin de la saison ou de la compétition pour savoir si vous avez gagné, ainsi que pour toucher vos gains potentiels.

Comment se déroule un pari à long terme ?

Le déroulement d’un pari à long terme reste très simpliste, mais vous pouvez découvrir un exemple concret pour imager nos propos. Prenons l’exemple d’un championnat du monde de Formule 1 :

  • Au mois de mars, avant le début de la saison, le bookmaker vous propose de deviner qui sera le grand vainqueur du Championnat du monde de Formule 1. Les cotes sont ainsi classées du favori aux outsiders, de manière hiérarchique : Lewis Hamilton (2.5), Sebastian Vettel (4),… Stoffel Vandoorne (50), ainsi de suite.
  • Si vous décidez de miser 100€ sur l’outsider, Vettel en mars, et que ce dernier remporte la compétition en novembre, alors vous allez gagner : 4 x 100 = 400€ !

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de pari ?

Comme vous avez déjà pu le remarquer dans notre exemple, le principal atout de ce type de pari réside dans le fait que les cotes sont bien plus élevées. En effet, si votre équipe favorite est loin d’être donnée gagnante, alors votre cote pourra être très lucrative en cas de victoire.

Néanmoins, le principal défaut du pari à long terme est que vous allez devoir bloquer votre mise sur le site du bookmaker tout au long de la saison et de la fin de votre pari. Ainsi, vous allez effectuer un placement sur le long terme dans l’incertitude la plus totale de remporter des gains. Ce type de pari comporte des risques dans le sens où l’athlète que vous avez sélectionné, ne doit pas, par exemple, se blesser ni se faire exclure. Ainsi, le pari « vainqueur » est bien souvent considéré comme un pari « fantaisiste » chez les meilleurs pronostiqueurs qui voient ici, l’occasion de miser sur leurs équipes préférées dans un seul objectif de divertissement.

Prono de la semaine

Samedi 14 juillet, les Belges auront une dernière chance de briller ! Face à l'Angleterre, ils doivent décrocher la troisième place... Lire la suite

Victoire de la Belgique