Menu

Paris handicap : le pari qui enchante les joueurs

Paris handicap

Placer un pari n’est jamais un acte facile à réaliser, et les bookmakers ont même eu l’idée de créer les paris à handicap afin d’apporter encore plus d’enjeux aux paris traditionnels. Ces derniers rencontrent d'ailleurs un franc succès auprès des joueurs. Si vous ne connaissez pas le principe de cet énième pari, inutile de paniquer ! En effet, votre guide est bien évidemment présent pour vous détailler le principe des paris à handicap. Vous constaterez très vite que ces derniers pourront vous être très utiles, à condition que vous sachiez parfaitement les appliquer. Découvrez donc les caractéristiques de cet ingénieux pari dans cet article.

Les spécificités du pari handicap

Les paris à handicap font partie des paris sportifs qui permettent d’équilibrer un match en pénalisant le présumé gagnant et en avantageant l’outsider afin que ce dernier ait la cote la plus élevée de la rencontre. De cette manière, les bookmakers ont la possibilité d’ajouter des enjeux à une rencontre dont le résultat semble déjà joué d’avance afin de conserver de l’intérêt à miser dessus.

Avant de vous précipiter, sachez qu’il existe deux types de paris sportifs avec handicap : le handicap de type classique classique et le handicap asiatique. Si vous décidez d’utiliser le pari à handicap classique sur le favori d’une rencontre, ce dernier devra parvenir à surpasser le handicap qui sera retiré du score final afin que votre pari soit gagnant. Si en revanche, vous choisissez de parier sur l’outsider, celui-ci devra également gagner la rencontre. Il partira avec des points d’avances qui seront ensuite ajoutés à son score final.

Avec les paris à handicap asiatique, le principe se corse un peu. En effet, ce dernier a les mêmes spécificités que le pari à handicap classique, mis à part quelques spécificités. Par exemple, le parieur ne pourra pas miser sur un match nul. Ainsi, si le résultat de la rencontre se termine par un match nul, votre mise de départ vous sera entièrement remboursée.

pronostic handicap

Comment utiliser le handicap pari ?

Les paris à handicap offrent généralement des cotes très attractives. Toutefois, vous devrez prendre garde à vous renseigner suffisamment avant une rencontre afin de pouvoir placer le bon pari. De plus, méfiez-vous, car l’outsider est parfois capable de véritables prouesses. En effet, rien n’est jamais joué d’avance dans le monde du sport. Redoublez donc d’attention et utilisez vos connaissances au maximum.

Notre avis sur ce pari handicap

Les paris à handicap vous seront parfois très utiles. En effet, les cotes déterminées par les bookmakers sur ce genre de paris sont, généralement, très attractives. Cependant, nous vous conseillons de les utiliser si, et seulement si, vous savez parfaitement vous en servir. En effet, si vous êtes débutants, il peut sans doute vous paraître compliqué de calculer les cotes des paris à handicap. Si tel est le cas, nous vous recommandons de passer votre chemin et de vous diriger, plutôt, vers des paris moins complexes.

Généralités concernant les paris à handicap

Vous avez donc compris le principe des paris avec handicap : un nombre spécifique de point ou de but est retiré au favori ou ajouté à l’outsider. De ce fait, du moment que vous misez sur l’outsider, ce dernier part avec une avance qui est additionnée au score finale de la rencontre. Quant au favori, ce dernier devra en quelque sorte rattraper son handicap, qui est lui retiré du score final après le match.

Il faut savoir que des paris avec handicap sont proposés dans tous les types de sport. Toutefois, de telles variantes sont plutôt récurrentes dans des disciplines sportives telles que le football, le rugby, le tennis voire certains sports originaires des USA. Si les paris avec handicap sont appréciés par les utilisateurs, c’est surtout parce qu’ils sont associés à des cotes attractives, bien qu’ils permettent également de pronostiquer un match très déséquilibré ou inégal sur le papier de manière plus ludique et facile.

Exemple concret d’un pari avec handicap

Vous souhaitez parier sur la rencontre qui oppose le PSG à Anderlecht en Ligue des Champions. Les cotes pour un pari simple sont les suivantes : 1 1.35, N 3.75, 2 9.00. Comme vous pouvez le constater, ce match est très déséquilibré et cela se ressent clairement dans les cotes exposées. De ce fait, le bookmaker décide d’ajouter un handicap pour proportionner les débats. Le handicap choisi est 0 : 1. Cela signifie qu’à la fin de la rencontre, le résultat sera déterminé en accordant un but supplémentaire à Anderlecht. Jetons désormais un regard sur les diverses situations possibles :

  • Si le match se solde sur un nul (0-0), le handicap donne donc 0-1. Anderlecht est gagnant !
  • Si le match se solde par une victoire du PSG 1-0, cela donne 1-1. Le match nul était de vigueur.
  • Si le match de solde sur une victoire du PSG 2-0, cela donne 2-1. Le PSG remporte la rencontre.

La démocratisation des paris avec handicap asiatique

Les paris avec handicap asiatique corsent encore plus la difficulté. En effet, ils ne permettent pas de miser sur un match nul – fort heureusement, lorsque les deux équipes se neutralisent à la fin de la rencontre, le pari est automatiquement remboursé à l’usager. Si les paris avec handicap simple sont très intéressants d’un point de vue ludique, les paris avec handicap asiatique demandent donc des pronostics plus affinés. Quand on les utilise, il ne faut donc pas les prendre à la légère !

Les paris sportifs sont bien expliqués dans notre dossier spécial :

Consultez vite nos articles complémentaires pour devenir un véritable expert en termes de paris sportifs :

Prono de la semaine

Dimanche 26 mai, la Formule 1 pose ses valises sur le circuit de Monaco, toujours propice à une lutte acharnée... Lire la suite

Victoire de Charles Leclerc